Collection « Mes bois intérieurs »

Il y a toujours une part de soi dans tout ce que l’on fait. Mes meubles n’échappent pas à cette règle. Je les crée d’abord pour moi, pour mes enfants, pour y recevoir mes amis, ma famille. Pour y ranger tout ce qui traine et pour y faire trainer tout ce que je devrais ranger.

Je les imagine pour tous ces moments qui célèbrent le “vivre ensemble” : des petits déjeuners chocolatés aux soirées entre amis face à la cheminée, en passant par les dimanches ou les devoirs s’éternisent toujours trop ou à ce courrier en retard qui décidément ne cesse de prendre de l’avance.

Je les conçois en bois, parfois avec un peu de métal et toujours, toujours avec des courbes, des arrondis parce que tout ce qui pique est hostile ; et tout ce qui est hostile n’a rien à faire chez nous.

Je les dessine, les peaufine, les oublie parfois, les recrayonne, les 3dise enfin, avant de les confier à Monsieur Guillaume, qui dans son atelier, patiemment et amoureusement de ses mains et de ses outils leur donne vie.

Il y a évidemment beaucoup de moi dans ces meubles. De l’authenticité, une certaine idée de la qualité, du travail bien fait, du design bien sûr. Mais surtout une personnalité. Ce sont mes bois intérieurs.

Accueillez-les chez vous, vous verrez, ils seront comme des amis bienveillants. Alors, bois foncé ou bois clair ? Style Néo-scandinave ou Rétro chic ? Parce que la vie n’est qu’une succession de choix, ma collection est disponible dans ses 2 essences.

audrey savelon meubles design

Le vêtement m’a appris l’époque, le meuble, le temps.

Je viens de la mode, du stylisme. Un parcours de 14 années durant lequel j’ai humé chaque saison l’époque pour la traduire en vêtements…  et pour chaque fois tout recommencer. De cette période, j’ai gardé le goût du beau, du travail de la matière et de l’observation. J’en ai rejeté le cycle infernal des collections et j’ai choisi d’exprimer ma créativité dans une démarche plus durable et plus essentielle à mes yeux : le mobilier.

C’est à travers le bois, matière noble et vivante que j’ai trouvé le matériau idéal. Il m’offre un terrain de jeu inépuisable, me permettant de créer des objets porteurs de sens, d’histoire et de transmission.

Ils sont là pour habiller nos espaces et, plus encore je l’espère, nos quotidiens.